0

Une maison en bois empilé

maison-bois-empile

Plus ancienne technique de construction en bois, ce système constructif est très courant en Amérique du nord ainsi que dans les régions montagneuses d’Europe. Elle a d’ailleurs longtemps été utilisée pour la construction de chalets. Les essences les plus souvent choisies pour ce système constructif sont le Mélèze, le Red Cedar, l’Epicéa, le Sapin, le Pin Sylvestre et Douglas. D’une façon globale, des pièces de bois épaisses (madriers ou rondins), s’emboitent les unes dans les autres par empilement horizontal. Le plus grand avantage de ce type de construction est son niveau élevé d’isolation. 

Des constructions traditionnelles au design moderne

Comme l’indique le site www.lesclesdumidi.com, pendant des lustres, la technique du bois empilé consistait à superposer grossièrement des troncs d’arbres écorcés et équarris. Aujourd’hui, les bois empilés présentent différents aspects et permet une architecture plus moderne donnant naissance à des maisons contemporaines. On voit ainsi de plus en plus de villas de belle facture mettant à profit la technique : ces constructions jouent principalement sur les volumes, les surfaces vitrées et les teintes. Tout particulièrement, la technique du madrier permet d’obtenir des parois planes, qui épousent les standards de vie contemporains : étanchéité à l’air, isolation thermique, aménagements intérieurs…

Caractéristique des matériaux

Les madriers sont soit en bois massif – ils seront posés horizontalement ou verticalement – soit lamellés collés. Les rondins sont généralement en fuste. La résistance naturelle du bois à la compression et l’insertion de tiges et connecteurs métalliques dans les parois garantissent la stabilité de la construction. Lors des premières années, le tassement des pièces de bois est inévitable. En effet le bois est soumis aux variations de température et s’adapte en conséquence. En conséquence, une marge de tolérance nécessaire au travail du bois doit être laissée libre lorsque des éléments fixes sont incorporés. La mise en œuvre de la technique des maisons en bois empilé nécessite une préparation avant le lancement du chantier (voir la page http://www.lesclesdumidi.com/immobilier/immobilier.html ) car les madriers nécessitent une numérotation de chacun d’entre eux de façon à ce qu’ils puissent être assemblés tel un puzzle sur le chantier de construction.

Achetez une maison en bois