0

La construction en poteaux poutre d’une maison bois

maison-poteaux-en-poutre

La technique du poteau poutre se base sur ensemble de poteaux verticaux qui déterminent la hauteur de la maison. Ces poteaux sont disposés selon un écartement assez important et soutiennent des poutres horizontales en bois massif. Les espaces entre les poteaux de structure peuvent être remplis de baies vitrées ou de panneaux opaques. La structure est stable et permet une grande souplesse architecturale. La durée du chantier de la construction en poteaux poutre est plus longue et elle coûte plus chère que la construction à ossature bois.

Les avantages de la technique

D’après le site d’annonces immobilières Immoloch, les habitations sont solides et confortables. Les ponts thermiques, principales sources de déperdition de chaleur, sont inexistants. La possibilité d’incorporer de fortes épaisseurs de matériaux isolants entre les poteaux assure des performances record en matière d’isolation thermique et acoustique, tout en gagnant en surface habitable. Par ailleurs, la structure est adaptée aux zones parasismiques car l’ossature est rigide dans son ensemble et souple dans sa constitution. Les vibrations et les mouvements de terrain ne sont donc pas susceptibles d’entraîner un écroulement. Cette technique incite à la créativité architecturale. D’ailleurs, elle est favorable au design contemporain car ses volumes généreux permettent des ouvertures importantes avec de grands espaces vitrés. Sans oublier que la construction s’adapte à tout type de paysage.

Les matériaux utilisés

Les dimensions du bois varient en fonction de l’humidité et des charges qui pèsent sur la structure. Des fissures sont susceptibles d’apparaître. Toutefois, elles n’altèrent pas les propriétés mécaniques du bois. L’ossature et les éléments de charpente sont en épicéa, un bois résineux doté d’une excellente résistance mécanique. Entre les poteaux on pose généralement des baies vitrées ou des panneaux opaques. Certains constructeurs optent pour les murs sandwich mêlant une ossature en épicéa massif et plaques d’isolant semi-rigides. Enfin, les bois utilisés dans l’élaboration des murs et charpentes sont séchés industriellement puis reçoivent un traitement de préservation insecticide et fongicide. Pour acheter une maison en poteaux poutres, consulter les annonces disponible sur le site immobilier www.immoloch.com.

Réalisation de la structure et des façades

Des madriers sont placés horizontalement sur des fondations maçonnées grâce à des boulons métalliques. Ces madriers servent de support à des poteaux porteurs verticaux qui y sont emboîtés aux emplacements dédiés. Les poteaux porteurs sont en bois rond ou rabotés sur les quatre faces. Une ceinture en madrier est ensuite fixée sur les poteaux pour les encadrer et assurer leur linéarité. Tous les assemblages sont à tenon et mortaise et consolidés grâce à des clous en bois dur ou des boulons métalliques. Une ossature plus serrée reprise entre eux et remplie d’isolant en panneaux semi-rigides compose le squelette des murs. Cette ossature se pare de parements en bois rigides et constituent les façades. La solidité de la construction est assurée par un voile de contreventement lequel désigne une succession de panneaux de contreplaqué qui cloués à l’ossature prévienne toute déformation.

Conclusion

Très répandue en Allemagne et au Japon, la technique du poteau poutre offre une liberté de création ainsi qu’une luminosité sans égale due à l’utilisation de grandes baies vitrées. Ce système constructif offre enfin une large capacité de modification des parois et des cloisons.

Achetez une maison en bois